L'Association Culturelle Le Chemin du Saint Graal promeut la route entre l'Aragon et Valence

Germán et David Mójica Vicente, deux jeunes de Teruel, ont fait le voyage à pied depuis le port du Somport (altitude de 1 640 mètres).

Deux jeunes de Teruel réalisent un audit de l’itinéraire pédestre du port du Somport à la cathédrale de Valence.

L’association cherche à baliser le sentier, à mettre en place des auberges et des aires de repos, et à profiter des fonds européens pour son développement.

Le Chemin du Saint Graal, Route de la Connaissance, Chemin de la Paix, a un grand potentiel touristique, religieux et environnemental pour le milieu rural.

Francisco Miguel Gómez, membre de l’Association, promeut le « virus de l’illusion, de l’avenir et de la vie » autour de la route.

L’Association travaille depuis 2002 à la valorisation de l’arrière-pays d’Aragon et de Valence.

L’objectif est de créer un récit touristique qui met l’accent sur la connaissance, la tolérance et la compréhension.

Le parcours est long de 519 km et est accessible à tous les publics.

Les randonneurs mettent en avant la beauté des paysages et la richesse culturelle du sentier. Ils portaient en permanence le Graal d’argile, symbole du chemin que la province de Teruel offre à tous les pèlerins.

L’Association Culturelle Le Chemin du Saint Graal invite tout le monde à découvrir cet itinéraire chargé d’histoire, de culture et de spiritualité.

Mots-clés : Chemin du Saint Graal, Association culturelle Le Chemin du Saint Graal, Aragon, Valence, tourisme, religion, environnement, fonds européens, connaissance, tolérance, compréhension, histoire, culture, spiritualité.

Contactez-nous

13 + 11 =